Coup d’envoi du Conseil fédéral des professions de soins de santé mentale

Geplaatst op 06 juillet, 2017 om 02:05

Aujourd’hui, le 6 juillet 2017, le Conseil fédéral des professions de soins de santé mentale s’est réuni pour la première fois. Ce conseil a pour mission, entre autres, d’émettre des avis relatifs à l’agrément et à l’exercice de la profession de psychologue clinicien et d’orthopédagogue clinicien.

Maggie De Block, ministre des Affaires sociales et de la Santé publique : « Il faut définir clairement de bons critères si nous voulons pouvoir garantir la meilleure qualité de soins de santé à nos patients. La mise en place du Conseil d’avis fédéral est donc importante pour la professionnalisation du terrain. Après la loi relative aux professions des soins de santé mentale, c’est une nouvelle étape vers le remboursement des soins psychologiques. »

Le Conseil fédéral des professions de soins de santé mentale est composé de 16 psychologues cliniciens, de 4 orthopédagogues cliniciens, de 8 médecins et du même nombre de membres suppléants. Le Prof. Dr Nady Van Broeck (psychologue clinicienne) est la présidente et le Dr Benoît Gillain (psychiatre) est le vice-président.

Les membres sont désignés pour un délai renouvelable de six ans. Leurs noms ont été publié au Moniteur belge le 30 mai 2017.

La ministre De Block : « Il s’agit du premier conseil consultatif fédéral ayant une composition multidisciplinaire, ce que je considère comme une plus-value. Sur le terrain, différents prestataires de soins doivent collaborer dans l’intérêt du patient. Il est donc tout à fait logique et sensé que le conseil devant émettre des avis concrets sur ces professions soit lui aussi multidisciplinaire. »