Warning: array_shift() expects parameter 1 to be array, object given in /home/maggiede/public_html/wp-content/themes/flux-child/templates/afspraken_single-loop.php on line 5

Engagement 2: Pouvoir se rendre chez un psychologue en cas de problèmes psychiques, sans souci d’ordre financier

Il ne faut pas négliger les problèmes psychiques. Hélas, c’est encore trop souvent le cas. Les problèmes risquent ainsi de s’aggraver, les rendant beaucoup plus difficiles à traiter. Nous élargirons le remboursement des consultations chez le psychologue afin que celles et ceux qui en ont besoin puissent recourir à l’aide d’un(e) professionnel(le).

En cas de problèmes physiques, on s’adresse en général rapidement à un professionnel de la santé. Lorsqu’il s’agit de problèmes psychiques, par contre, les choses semblent soudainement plus compliquées. Alors qu’une personne sur quatre sera, au cours de sa vie, confrontée à des problèmes psychiques sévères, la consultation d’un psychologue reste encore taboue pour beaucoup de gens. De ce fait, bien des problèmes empirent. C’est regrettable. Chaque jour, cinq Belges mettent fin à leurs jours. Notre pays connaît le taux de suicide le plus élevé d’Europe occidentale.

Ce n’est pas tout. Plus de 100.000 Belges sont écartés du travail pendant plus d’un an en raison de problèmes psychiques. Nous sommes les champions en termes de consommation de somnifères et de calmants. Une personne internée dans un établissement psychiatrique vit en moyenne 15 années de moins que l’espérance de vie. Ces constats illustrent la raison pour laquelle les soins de santé mentale constituent l’une de nos priorités.

Nos engagements concrets

  • Nous remboursons depuis peu des consultations chez le psychologue à 120.000 adultes. Il s’agit d’un énorme pas en avant, mais il ne s’agit pour nous que d’un début. Nous voulons progressivement étendre le remboursement à tous, afin que les jeunes et les seniors puissent eux aussi recourir à de l’aide professionnelle sans devoir se soucier du coût.
  • Nous souhaitons également élargir, à l’aide d’une formation en premiers soins en cas de problèmes psychiques, les connaissances de tous en matière de santé mentale afin de permettre de détecter plus rapidement les personnes en souffrance psychique.

Télécharger mon plan :