Johan Verstraeten désigné président du Comité de l’assurance de l’INAMI

Geplaatst op 21 septembre, 2015 om 03:41

Le Comité de l’assurance de l’Institut national d’assurance maladie-invalidité (INAMI) a un nouveau président : Johan Verstraeten (69). Il a été désigné par arrêté royal du 16 septembre 2015 et succède à M. Gabriel Perl.

Johan Verstraeten a pratiquement fait l’ensemble de sa carrière dans le domaine de la sécurité sociale. Aujourd’hui, le lundi 21 septembre 2015, il a présidé pour la première fois le Comité de l’assurance.

Maggie De Block, ministre des Affaires sociales et de la Santé publique : « Johan Verstraeten est particulièrement familiarisé avec les institutions de notre sécurité sociale. En tant qu’administrateur général de l’ancien Office national des allocations familiales pour travailleurs salariés (aujourd’hui devenu Famifed), il est parvenu à améliorer considérablement l’efficacité et la qualité du service. »

Johan Verstraeten a été membre du Conseil de l’Office de contrôle des mutualités pendant 21 ans.

Il a plusieurs années d’expérience des structures de concertation, dans le cadre de la sécurité sociale belge et au niveau international. M. Verstraeten a présidé l’International Social Security Association, établie à Genève, qui est la plus grande association d’institutions de sécurité sociale au monde.

Lors de sa mise à la retraite en janvier 2012, un Life Achievement Award lui a été décerné par la Vlaamse Vereniging voor Bestuur en Beleid.

Un organe stratégique

Le Comité de l’assurance est un important organe stratégique de l’INAMI composé de représentants des prestataires de soins (médecins, dentistes, pharmaciens, hôpitaux, etc.) et des organismes assureurs. Des représentants des organisations d’employeurs et de travailleurs y siègent avec une voix consultative.

Le Comité de l’assurance contribue dans une mesure importante à la gestion de l’assurance soins de santé. Il avance des propositions de mesures pour le remboursement de prestations de soins de santé et approuve, entre autres, les accords et conventions entre les mutualités et les prestataires de soins.