La Belgique s’associe à huit autres pays pour maintenir les médicaments à un prix abordable

Geplaatst op 29 octobre, 2019 om 10:30

Maggie De Block (Open Vld), ministre belge de la Santé publique et huit de ses collègues européens ont donné aujourd’hui le coup d’envoi de l’International Horizon Scanning Initiative (IHSI). Les neuf pays unissent leurs forces pour se préparer au mieux à l’arrivée de nouveaux médicaments, souvent très chers.

Maggie De Block : « Nous allons travailler avec neuf pays pour savoir exactement quels nouveaux traitements s’annoncent. De cette manière, nous serons en mesure de beaucoup mieux anticiper politiquement et de négocier de meilleurs prix pour la sécurité sociale. Le meilleur traitement pour le patient, au meilleur moment et au meilleur prix possible pour le patient : tel est notre objectif.

Neuf pays

L’IHSI débutera avec neuf pays : la Belgique, les Pays-Bas, le Luxembourg, l’Irlande, le Portugal, la Suède, le Danemark, la Suisse et la Norvège. De nombreux autres pays ont déjà manifesté le souhait de se joindre à l’initiative.

Les pays participants partageront une base de données centrale contenant des informations sur tous les nouveaux médicaments ou en cours de développement. Les dirigeants politiques pourront l’utiliser afin d’identifier les défis futurs, définir des priorités, anticiper des opportunités. Les différents gouvernements pourront de plus négocier ensemble avec les firmes pharmaceutiques afin de contenir les prix.

BeNeLuxA

L’International Horizon Scanning Initiative (IHSI) est née de la collaboration que la Belgique et les Pays-Bas ont entamée en 2017. Entre-temps, cette initiative est devenue BeNeLuxA, lorsque le Luxembourg, l’Autriche et l’Irlande ont rejoint la Belgique et les Pays-Bas.