Le coordinateur Ebola voit son mandat prolongé de 6 mois et reçoit une nouvelle mission

Geplaatst op 03 avril, 2015 om 02:41

À la demande de Maggie De Block, ministre des Affaires sociales et de la Santé publique, le conseil des ministres a décidé de prolonger de six mois la désignation du docteur Erika Vlieghe en tant que coordinateur national Ebola et la mission du docteur Daniel Reynders en tant que coordinateur adjoint.

Maggie De Block: « Ils poursuivront leur travail dans le cadre de l’épidémie Ebola et nous élargissons leur palette de tâches. Le docteur Vlieghe, le docteur Reynders et leurs collaborateurs élaboreront ensemble un plan d’approche général sur les maladies très contagieuses. Ils mèneront également des recherches sur la création d’une unité spécialisée et hautement sécurisée pour le traitement des maladies très contagieuses. »

 

Détermination

Le 3 mars 2015, lors de la conférence internationale Ebola à Bruxelles, la Commission européenne a souligné que les pays européens devaient poursuivre tous les efforts concernant Ebola aussi longtemps qu’il subsistait des risques de transmission active de la maladie. Ce qui implique qu’il faut maintenir les mesures prises dans nos pays, mais aussi l’aide aux pays touchés en Afrique de l’Ouest.

La Commission européenne a félicité la Belgique pour sa détermination à maintenir ouvertes les routes de vol via Brussels Airlines et Brussels Airport et pour les mesures  prises en Belgique. Depuis le début de l’épidémie en Afrique de l’Ouest, 360 membres du personnel humanitaire et 40 tonnes de matériel ont été transportés chaque semaine au Libéria, en Sierra Leone et en Guinée via Bruxelles.

“La Belgique continue à suivre de près les besoins humanitaires en Afrique de l’Ouest et elle poursuit ses efforts”, souligneAlexander De Croo, ministre de la Coopération au développement. “A cet égard, nous soutenons les organisations internationales qui s’activent sur le terrain pour briser la chaîne de transmission, tout en nous préparant via une coopération structurelle avec au moins un des pays touchés par Ebola, à déployer notre expertise belge afin de reconstruire les systèmes de soins de santé. C’est la meilleure façon d’éviter une nouvelle épidémie à l’avenir.”                                                                                                                                                                                                                                                                                        …

Tâches supplémentaires

Aujourd’hui, le conseil des ministres a décidé d’étendre la mission du docteur Vlieghe et de son adjoint le docteur Reynders. Maggie De Block: « L’objectif est qu’ils utilisent l’expérience et les mesures des six derniers mois comme base pour élaborer un plan général qui nous servira dans le cadre de la lutte contre les maladies hautement infectieuses qui peuvent traverser les frontières. »

Le gouvernement demande également au docteur Vlieghe qu’elle examine ce qui est nécessaire à la création d’une unité spécialisée et hautement sécurisée pour le traitement des maladies très contagieuses, tel que mentionné dans l’accord de gouvernement.

Protection

Maggie De Block, ministre des Affaires sociales et de la Santé publique, a désigné les docteurs Vlieghe et Reynders le 17 octobre 2014 lorsqu’il est apparu que notre pays devait prendre des mesures supplémentaires en ce qui concerne l’épidémie Ebola en Afrique de l’Ouest. L’épidémie s’est déclarée en mars 2014 et a surtout touché la Guinée, le Libéria et le Sierra Leone.

Le dr Vlieghe dirige le département des maladies tropicales de l’hôpital universitaire d’Anvers. Le dr Daniel Reynders est chef du service Relations internationales et Urgences sanitaires du Service public fédéral Santé publique.

En tant que coordinateur national Ebola, le docteur Vlieghe conseille la ministre de la Santé publique. Elle dirige l’équipe de coordination Ebola aux plans médical et scientifique.

En étroite concertation avec toutes les institutions sur le terrain et tous les services concernés, ainsi que les entités fédérées, elle a notamment élaboré, évalué et mis au point une série de procédures de manière à pouvoir garantir la protection de notre population. Le docteur Vlieghe et son équipe ont aussi amplement communiqué et diffusé des informations aux collaborateurs des services concernés dans les aéroports, les hôpitaux, à la Défense, etc.

Toutes les procédures et les informations sont rassemblées sur un site web unique : www.info-ebola.be