Les établissements psychiatriques sont solidaires avec les internés de Merksplas

Geplaatst op 27 juin, 2016 om 07:40

Huit établissements et organisations ont récolté des livres, du matériel thérapeutique et créatif, des instruments de musique et une somme d’argent pour la section des internés de la prison de Merksplas. Le 8 mai dernier, l’aile de la prison destinée aux internés ainsi que presque l’ensemble du matériel thérapeutique ont été détruits lors des émeutes.

Peu après les événements, Maggie De Block, ministre des Affaires sociales et de la Santé publique, avait lancé un appel à la solidarité en faveur du personnel soignant concerné et des détenus.

La ministre De Block : « Ce résultat fait chaud au cœur. Grâce à la solidarité dont ont fait preuve les établissements, les détenus et le personnel soignant pourront reprendre leurs activités quotidiennes afin de retrouver le calme et la stabilité. »

Les établissements qui viennent en aide sont notamment les centres psychiatriques de Duffel, Gent-Sleidinge, Sint-Jan-Baptist Zelzate, Sint-Jan Eeklo, Sint-Amandus Beernem, le Centre psychiatrique public Rekem, le Centre psychiatrique fédéral de Gand et l’asbl Camino via Obra.

Ils ont rassemblé des livres et des revues, du matériel thérapeutique, entre autres relatif à l’abus de drogue, la prévention de la récidive, la gestion de l’agression, la prévention de délits, mais aussi du matériel créatif tel que du papier, des crayons, marqueurs et des jeux de cartes. L’établissement de Merksplas reçoit également des instruments de musique (tubas, instruments de percussion et à vent) ainsi qu’un montant de 3.450 euros pour l’achat de nouveau matériel.