Les indemnités de maladie bientôt aussi pour les indépendants de plus de 65 ans

Geplaatst op 30 novembre, 2018 om 04:14

Actuellement, 2.500 indépendants souhaitent poursuivre leur carrière au-delà de leurs 65 ans. Il arrive toutefois qu’ils aient un contretemps, par exemple en cas de maladie. En leur donnant droit à une indemnité de maladie, la ministre Maggie De Block souhaite offrir une meilleure protection aux travailleurs indépendants.

En ce moment, 2.500 travailleurs indépendants ayant plus de 65 ans sont encore actifs sans bénéficier d’une pension de retraite. Les indépendants ne peuvent actuellement pas prétendre à une indemnité de maladie une fois qu’ils ont atteint l’âge de la pension. « Cette situation va désormais changer et les indépendants seront mieux protégés », déclare la ministre des Affaires sociales, Maggie De Block (Open Vld).

« Dans la pratique, ces indépendants de plus de 65 ans qui tombent malade sont alors forcés de partir à la retraite pour éviter de se retrouver sans revenus », informe la ministre des Affaires sociales, Maggie De Block (Open Vld). « Pourtant, de nombreux entrepreneurs ont bel et bien envie de rester actifs à leur propre rythme. »

6 mois d’indemnités

Les ministres De Block, Ducarme et Bacquelaine vont dès lors résoudre ce problème. Tout comme les travailleurs salariés, les indépendants auront droit à six mois d’indemnités de maladie. « Durant cette période, ils pourront continuer à se constituer des droits à la pension et, bien entendu, aussi une fois qu’ils reprendront le travail », explique la ministre.

Les règles normales relatives à la période de carence restent d’application. Cette période d’attente est réduite de moitié et passe d’un mois à deux semaines. « J’ai connu une époque où il y avait même trois mois d’attente. Il est important de laisser le temps à ces personnes de guérir », conclut Maggie De Block.

La mesure entrera en vigueur au 1er janvier pour l’ensemble des travailleurs indépendants. Entre-temps, un système similaire vaudra bientôt aussi pour les travailleurs salariés.