Les podologues pourront bientôt introduire une demande d’agrément

Geplaatst op 20 juillet, 2016 om 08:06

Les podologues auront la possibilité d’introduire une demande d’agrément, et ce, encore avant la fin de cette année. Le Conseil des ministres a approuvé deux arrêtés royaux de Maggie De Block, ministre des Affaires sociales et de la Santé publique. Ces deux arrêtés royaux permettent aux anciens arrêtés relatifs à l’exercice de la profession de podologue d’entrer en vigueur. Avant, tout le monde pouvait prétendre au titre de podologue. Il a été mis fin à cette situation au mois d’avril de cette année. Une liste reprenant les actes pouvant être effectués par les podologues avait aussi été publiée à ce moment et les actes déjà repris ont été formulés plus clairement.

Maggie De Block : « Ces arrêtés royaux sont d’une grande importance, tant pour les patients que pour les prestataires de soins. Les patients ont la garantie d’être traités par un podologue agréé et les podologues bénéficient enfin de la protection de leur titre de profession agréée des soins de santé »

Notre pays compte actuellement près de six cents podologues actifs. Encore avant la fin de cette année, ils pourront introduire une demande d’agrément. La procédure d’agrément relève des compétences des communautés.