Maggie De Block, les experts et les organisations passent au crible le don de sang sécurisé par des hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes

Geplaatst op 11 mai, 2016 om 17:41

Aujourd’hui, mercredi 11 mai 2016, le Conseil Supérieur de la Santé (CSS) a formulé plusieurs options en matière de don de sang sécurisé par des hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes (HSH). Le CSS les a exposées à Maggie De Block, ministre de la Santé publique, aux experts belges et internationaux, ainsi qu’aux organisations concernées. Une table ronde aura lieu plus tard ce mois-ci.

Dans notre pays, les HSH sont actuellement exclus à vie du don de sang.

Le rapport du CSS a été élaboré à la demande de la ministre de la Santé publique, Maggie De Block. La ministre avait demandé fin mai 2015 au CSS d’examiner si la politique en matière de don du sang par des HSH pourrait évoluer. Maggie De Block : « Nous avions d’une part de longs débats sociétaux et politiques au sujet du don de sang et de l’accès au don. D’autre part, nous disposions également d’un avis rendu par la Cour européenne au printemps 2015, dans lequel elle déclare que l’exclusion des HSH du don de sang doit être suffisamment fondée scientifiquement. C’est pourquoi j’ai décidé qu’il était grand temps de réévaluer tous les arguments dans le cadre de la politique relative au don de sang par des HSH, tant au niveau de l’évidence scientifique qu’au niveau des aspects sociétaux et éthiques de ce débat. Notre ultime exigence reste bien entendu la santé publique ainsi que la sécurité du patient. »

Dans le courant du mois de mai 2016, une concertation interne aura lieu entre toutes les parties concernées et les experts, organisations et établissements de transfusion détermineront respectivement leur point de vue.

Fin mai, ils examineront tous ensemble le point de vue scientifique au regard de l’aspect sociétal des choses lors d’une table ronde.

Sur la base de ce large débat, la ministre De Block décidera quelles adaptations à la politique en matière de don du sang par des HSH seront menées.