Maggie De Block prend des nouvelles mesures pour l’aide médicale urgente

Geplaatst op 20 mai, 2016 om 17:42

Maggie De Block, ministre des Affaires sociales et de la Santé publique, instaure une série de mesures dans le cadre de l’aide médicale urgente dont la mise en place d’un système d’enregistrement standardisé pour les victimes de catastrophes. Ces mesures cadrent dans l’enveloppe pour la lutte contre le terrorisme, libérée par le gouvernement après les attentats à Paris. Elles font parties de l’amélioration permanente de l’aide médicale urgente.

En cas d’incidents, il peut vite y avoir de la confusion quant à la liste nominative des victimes non-blessées, blessées et décédées. La Santé publique fait en sorte que tous les services aient à l’avenir un processus ainsi qu’un instrument d’enregistrement standardisé mis à leur disposition. Le système d’enregistrement de la région parisienne servira de modèle. Celui-ci a notamment fait ses preuves en termes d’efficacité lors des situations de crise dans la capitale française.

De nouvelles règles d’identification seront instaurées afin de rendre les prestataires d’aide mieux reconnaissables. Le personnel de l’aide médicale urgente recevra en plus de nouveaux badges de sécurité.

Le matériel d’intervention à bord des ambulances et des SMUR sera adapté. Les véhicules seront à l’avenir équipés davantage de couvertures alu ainsi que des tourniquets, telles que celles utilisées par l’armée en situations de guerre.